ŒUVRES

Infiniment Confinée

Le monde sous silence a libéré ma créativité

Oeuvre vidéo graphique sur le confinement.

 « Infiniment confinée. Quand on a ressenti, comment taire ? Un parallélépipède. D’abord dans sa rigidité puis dans sa nudité mises au blanc des accusés. Un couloir en trompe l’œil sans fin ni commencement. Donc, hors du temps. Autrement dit : infiniment. Image arrêtée du néant.

La musique s’immisce et glisse sur tout ce blanc. Fait apparaître puis disparaître, vêtus de noir, une jambe, un buste, un corps tête en avant. Éternel accouchement du noir dans l’infini confinement du blanc.

Mains, bras, buste, rejoints par la jambe jusqu’au pied, dans une série de mouvements délimitant la prison et décrivant la condition d’une confinée. Une fois entrée, c’est éternellement qu’elle y est consignée. Son corps, porté par la portée, en égraine les notes, et joue, sur les murs blancs, le précis lexicographique du confinement. »  

Nataël (écrivain et scénariste).

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

© 2020 par Neige Salinas. Créé avec Wix.com