BIOGRAPHIE

NEIGE SALINAS

Neige Salinas, née dans une famille d’artistes, se retrouve dès son plus jeune âge, propulsée sur scène et en cours de danse avec de nombreux chorégraphes. 

 

Elle décide ensuite d’acquérir une importante technique pour aller plus loin dans l’expression artistique. 

Reçue au CNR de Toulouse, elle travaille  assidûment la danse classique et contemporaine.

 

Elle se se consacre à la formation professionnelle «Extensions» à la Place de la Danse (Toulouse). 

Elle deviendra par la suite, interprète au sein de la Cie Carré Blanc. 

 

Plus tard, elle collabore avec les artistes plasticiennes:

LUZIA SIMONS pour «Memory-2», Performance présentée à "L’été photographique de Lecture" et l’œuvre vidéographique  «Conscience Effet Mère» de Laïna Hadengue dont Neige Salinas fera la chorégraphie et l’interprétation. Cette vidéo sera  primée dans la catégorie «Meilleur film d’artistes» au Festival  Courts Devant présidés par Julie Gayet et Lambert Wilson. 

 

La Cie Diotime lui propose la direction artistique. Elle créera ensuite son premier solo «Petit Personne» puis  le duo « Exil ».  

 

Aujourd’hui elle développe un travail nouveau alliant les différentes étapes de sa vie et son parcours artistique avec une proposition vidéo chorégraphique.

Après avoir exploré plusieurs techniques de danse, elle crée son propre langage entre réalisme et expressionnisme, où la fluidité épurée du mouvement trouve ses racines dans l'histoire du cinéma et l’art contemporain. 

Elle exploite le mouvement de son corps au fil d’une pellicule noir et blanc presque cinématographique.  

Son fil conducteur: une écriture chorégraphique originale et narrative qui s’inscrit dans une forme tout à fait innovante, libre de toute contrainte. Une oeuvre sans frontières qui réunit tous les arts visuels... 

VIDÉO

CHORÉGRAPHIQUE

INFINIMENT CONFINÉE / 1
Mars 2020
INFINIMENT CONFINÉE / 2
Mars 2020
INFINIMENT CONFINÉE / 3
Avril 2020
INFINIMENT CONFINÉE / 4
Avril 2020

Dans la danse, la question de l’espace est incontournable. Là était mon souci de danseuse confinée dans un appartement. J’ai décidé d’en tirer parti, choisissant le seul espace vide, c’est-à-dire un couloir où le corps, pour évoluer, serait obligé de jouer avec les parois. À la recherche d’un mouvement juste, entre symbolisation d’un état et d’une émotion, accompagnée d’un travail rythmique que le montage me permettait, j’ai abordé une double partition chorégraphique entre corps et vidéo dans une sensation d’infinie possibilité. J’ai décidé à travers ces six vidéos de faire un témoignage sensible de ce que je ressentais intimement dans cette période certainement pour tous inoubliable… 

INFINIMENT CONFINÉE / 5
INFINIMENT CONFINÉE / 6
Mai 2020
Mai 2020
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

© 2020 par Neige Salinas. Créé avec Wix.com